Icone logo header
test logo
Elsan logo header
Catégorie(s) : Cancer de la prostate

RETOUR AUX ACTUALITÉS

Quels sont les premiers symptômes du cancer de l’estomac ?

cancer estomac symptomes

3 Plan de l'article

Le cancer de l’estomac est une pathologie qui se développe à partir des cellules de la muqueuse gastrique, la couche interne qui recouvre l’organe. Il peut concerner différentes parties de l’estomac, comme le cardia, le fundus, le corps ou l’antre.

Souvent asymptomatique aux premiers stades de la maladie, le cancer de l’estomac peut être découvert fortuitement ou à un stade déjà avancé. Il existe toutefois quelques symptômes, non spécifiques à la maladie, qui peuvent alerter et motiver une consultation médicale.

Cancer de l’estomac : les points clés

Selon les données de Santé publique France, le cancer de l’estomac représente le 13e cancer le plus courant en France, avec environ 4600 nouveaux cas diagnostiqués en 2018. Il touche majoritairement les hommes (dans 66 % des cas), et les personnes âgées puisque 80 % des diagnostics concernent les plus de 65 ans.

Le cancer de l’estomac est une maladie au pronostic plutôt sombre, avec une survie nette qui dépend du stade de la maladie au moment du diagnostic et de sa localisation. À un stade précoce, les chances de survie nette à 5 ans sont très favorables.

Il peut être silencieux dans ses premiers stades. Il n’occasionne alors pas de symptômes. Dans ces conditions, cette maladie est souvent découverte fortuitement, à l’occasion d’un examen pour un autre problème de santé. Elle peut aussi être diagnostiquée à un stade plus évolué, lorsque le cancer de l’estomac se propage et qu’il provoque des signes cliniques inhabituels. Les symptômes du cancer de l’estomac sont cependant peu spécifiques : ils ne sont pas nécessairement révélateurs d’une maladie comme un cancer et peuvent très bien être la conséquence d’un autre problème de santé.

Développement du cancer de l’estomac

 

symptome cancer estomac developpement

Quels sont les symptômes du cancer de l’estomac au stade 1 ?

Le cancer de l’estomac de stade 1 correspond à un stade évolutif précoce. La tumeur gastrique est cantonnée à la muqueuse ou à la sous-muqueuse gastrique. À ce stade, il n’y a pas d’envahissement des ganglions lymphatiques proches ni des organes voisins de l’estomac. Le pronostic est généralement favorable.

Les symptômes du cancer de l’estomac de stade 1 sont souvent peu spécifiques et peuvent être confondus avec ceux d’une autre maladie du système digestif, comme une gastrite ou un ulcère.

Ils peuvent inclure :

  • Une douleur à l’estomac ou une sensation de brûlure, notamment après les repas. La douleur est souvent sourde, mais persistante, et peut être soulagée par des antiacides ou des antiulcéreux.
  • Une perte d’appétit ou une sensation de satiété précoce, avec l’impression d’être vite rassasié même avec des petites quantités de nourritures. Le plaisir à manger diminue.
  • Des nausées ou vomissements, avec sensation d’écœurement qui peut parfois conduire à des rejets gastriques.
  • Une perte de poids involontaire, sans raison apparente ni effort particulier.
  • Une anémie (baisse du taux d’hémoglobine dans le sang), potentiellement causée par un saignement provenant de l’estomac, mais pas nécessairement visible dans les selles ou dans les vomissements. L’anémie peut entraîner une pâleur inhabituelle, une fatigue, des palpitations, etc.

Toutefois, ces signes cliniques ne sont pas forcément liés à une tumeur maligne de l’estomac et peuvent révéler la présence d’un autre trouble de santé. Il est tout de même recommandé de consulter un médecin en cas de persistance ou d’aggravation.

symptome cancer estomac stade

Quels sont les symptômes du cancer de l’estomac de stade 2 ?

Le cancer de l’estomac stade 2 correspond à un stade intermédiaire. La tumeur gastrique peut avoir envahi la musculeuse ou la séreuse gastrique, voire les ganglions lymphatiques voisins. Le pronostic est moins favorable qu’au stade 1.

Les symptômes du cancer de l’estomac de stade 2 sont similaires à ceux présents au stade 1. Mais ils peuvent être parfois plus intenses ou plus fréquents, et peuvent comprendre :

  • Une douleur abdominale plus importante ou plus persistante. Cette douleur n’est pas calmée par les traitements habituels et peut irradier vers des zones proches comme le dos ou le thorax.
  • Des difficultés pour avaler ou une sensation d’obstruction. La déglutition des aliments solides ou liquides peut être gênante, voire douloureuse, avec la sensation d’un blocage dans l’œsophage ou dans l’estomac.
  • Des vomissements avec du sang ou du contenu gastrique teinté de noir. Ce signe clinique peut révéler la présence d’une hémorragie digestive haute, potentiellement liée à une perforation de la tumeur ou à une érosion.
  • Une anémie plus marquée avec une fatigue sévère et une faiblesse générale. La baisse du taux d’hémoglobine dans le sang peut générer des symptômes aggravés, avec dans certains cas la nécessité de réaliser une transfusion sanguine.

Ces symptômes ne doivent pas être négligés et motiver une consultation médicale rapide pour établir un diagnostic précis.

La détection précoce du cancer de l’estomac est primordiale pour augmenter les chances de guérison. Il ne faut pas hésiter à consulter un médecin devant une symptomatologie persistante ou en cas de doute. 

5/5 - (2 votes)