ICONE : Centre cancérologie Nord Est
centre cancerologie ICONE
Elsan logo header
Catégorie(s) : Cancer des os

RETOUR AUX ACTUALITÉS

Les symptômes du cancer des os

symptome cancer os

3 Plan de l'article

Le cancer des os est une maladie plutôt rare qui affecte les cellules des os ou du cartilage. On distingue en réalité deux types de cancers des os : les cancers des os primaires ou primitifs, qui se développent directement dans les os, et les cancers des os secondaires qui correspondent en réalité à des métastases d’un autre cancer. Le cancer des os peut provoquer différents symptômes ou être silencieux. Des examens d’imagerie permettent de le diagnostiquer.

Qu’est-ce qu’un cancer des os primaire ?

Un cancer des os primitif est une pathologie plutôt rare qui peut survenir à tout âge, bien qu’il touche plus fréquemment les enfants et jeunes adultes.

On distingue plusieurs types de cancers des os primaires en fonction du type de cellules touchées. Les plus fréquents sont :

  • L’ostéosarcome : il se forme à partir des cellules qui produisent le tissu osseux et est souvent localisé au genou (même s’il peut affecter n’importe quel os).
  • Le chondrosarcome : il se développe à partir des cellules qui produisent le cartilage et concerne souvent le bassin, la hanche ou l’épaule (mais il peut toucher n’importe quel os).
  • La tumeur d’Ewing : elle prend naissance au niveau des cellules indifférenciées (celles qui n’ont pas encore acquis leur fonction spécifique). Elle est souvent localisée au niveau des os longs des membres, mais elle peut toucher tous les os.
  • Le lymphome osseux primitif : il se forme à partir des cellules du système immunitaire et se situe souvent au niveau des os du tronc, bien qu’il puisse se développer sur n’importe quel os.
  • Le plasmocytome : il prend naissance dans les cellules qui produisent les anticorps et se manifeste souvent au niveau des os de la colonne vertébrale, du crâne ou du bassin.
symptome cancer os

Qu’est-ce qu’un cancer des os secondaire ?

Le cancer des os secondaire est bien plus fréquent. Il correspond à la migration de cellules cancéreuses à un autre organe ou structure du corps, à distance du foyer initial. Ces localisations secondaires sont donc des métastases d’un autre cancer. Dans ce contexte, il s’agit de métastases osseuses d’un cancer du sein, d’un cancer du poumon, d’un cancer de la prostate, d’un cancer du rein, d’un cancer de l’utérus, etc.

Les métastases osseuses peuvent toucher tous les os, mais elles sont plus fréquentes au niveau des vertèbres, des côtes, de l’os de la hanche, du sternum ou du crâne.

Cancer des os : les symptômes possibles

Parfois, le cancer des os passe inaperçu et ne provoque pas toujours de signes cliniques particuliers.

Lorsqu’il se manifeste, il peut provoquer une douleur qui représente le symptôme le plus fréquemment associé à un cancer des os. La douleur peut être continue ou intermittente, et augmenter avec les mouvements ou la pression. Elle peut être plus intense la nuit. Elle peut être localisée à l’endroit où se trouve la tumeur osseuse ou irradier aux structures voisines comme les muscles, les articulations ou les nerfs.

La douleur peut aussi être le signe révélateur d’une fracture qui peut survenir spontanément ou après un traumatisme mineur en raison de la fragilisation de l’os par la maladie cancéreuse.

D’autres symptômes peuvent être associés au cancer des os en fonction de la localisation et du type de tumeur :

  • Une masse, une déformation ou une tuméfaction au niveau de l’os touché, qui peut être visible à l’œil nu ou palpable ;
  • Une baisse de la mobilité ou une raideur de l’articulation proche de l’os atteint, qui peut s’accompagner d’une boiterie ou d’une difficulté à se mouvoir ;
  • Une fatigue, une fièvre, une perte de poids ou une anémie, qui peuvent évoquer une infection ou une inflammation liée à la tumeur osseuse ;
  • D’autres symptômes généraux comme des maux de tête, des nausées, des vomissements, une confusion, etc.,, qui peuvent révéler une compression ou une atteinte d’un organe vital par la tumeur ou des métastases.

Diagnostiquer le cancer des os

Le diagnostic du cancer des os repose sur plusieurs examens.

L’examen clinique pendant la consultation médicale permet de rechercher les signes et symptômes du cancer des os et d’évaluer l’état général du patient, son historique médical et familial, ses facteurs de risque, etc.

En cas de doute, des examens d’imagerie médicale sont prescrits pour visualiser l’os symptomatique et déterminer la taille, la localisation précise, la forme et l’extension de la tumeur. Il peut s’agir d’une radiographie, d’une échographie, d’un scanner, d’une IRM, d’une scintigraphie osseuse, ou de l’association de plusieurs de ces examens.

La biopsie est l’examen qui permet de diagnostiquer formellement le caractère malin de la tumeur. Elle consiste à prélever un échantillon de tissu pour l’analyser au microscope. La biopsie osseuse permet aussi de déterminer le caractère agressif ou non de la maladie.

Enfin, un bilan d’extension avec d’autres examens complémentaires permet de rechercher la présence de métastases dans d’autres localisations du corps. L’équipe médicale peut ainsi demander de réaliser des analyses de sang ou d’urine, un scanner, une scintigraphie, un TEP SCAN…

3.9/5 - (8 votes)